balade-en-velo

J’ai toujours aimé faire des promenades en vélo. D’habitude je préfère les vélos ordinaires, car ils sont plus simples à manier. C’était mon avis sur le sujet, jusqu’à ce que je fasse une petite balade en VTT à assistance électrique. Voici mon avis sur cette expérience.

Le VTT électrique, qu’est-ce que c’est ?

Depuis quelques temps, les vélos à assistance électrique ont fait apparition et ils ont volé la vedette aux scooters et aux véhicules. Il existe également des modèles à assistance pour les vélos de montagnes comme le VTT. Le VTT à assistance électrique dispose de trois éléments : un moteur, une batterie et une console de commande.

Contrairement aux vélos à assistance électriques, le VTT électrique doit remplir plusieurs conditions. D’abord, la puissance du moteur doit être de 250W au maximum. Ensuite, l’assistance fonctionne seulement au pédalage. Enfin, il y a déconnexion automatique de l’assistance au-delà de 25km/h.

Le VTT à assistance électrique

Pour la première fois, je me suis retrouvé au guidon d’un vélo à assistance électrique. Au début, je pensais qu’il serait vraiment difficile à manier mais ce n’était pas le cas. J’étais surpris par la facilité et le confort que ce type de vélo offrait. Pour ma première expérience, j’ai essayé de monter un VTT à assistance pour une petite randonnée en montagne.

J’ai été surpris par la beauté de l’engin. Le modèle que j’ai testé était vraiment stylé. Mais la meilleure surprise était la facilité d’utilisation. Je trouvais le vélo très confortable. C’était une de mes plus belles expériences.

Le VTTAE pour faciliter les exercices

vttae-weebot-cross

Vous savez que certains parcours ne sont pas faciles, même à vélo électrique. Pour les faciliter, il est préférable d’opter pour le VTT AE. Ce dernier rend la pratique plus accessible à tous et il transforme certains exercices difficiles en plus agréables.

Le VTT électrique est même l’un des trois révolutions dans le tourisme en montagne. Il trouve sa place au même rang que les skis paraboliques et les remontées mécaniques.

Le VTTAE pour se surpasser

Le VTT électrique permet de dépasser nos propres limites. On peut rouler encore plus vite, aller encore plus loin et monter plus haut. Pour s’entrainer, il n’y a rien de mieux que d’opter pour le VTTAE. Pour ma part, j’ai apprécié et je pourrais même consacrer mes week-ends à ce type de loisirs et de sports.

Le moteur du VTTAE

Le vélo que j’ai essayé était composé d’un moteur au pédalier. C’était le modèle le plus conseillé pour les VTT électriques. Ce type de moteur permet une meilleure répartition des masses et  le moteur est moins secoué dans le cas d’un moteur-moyeu.  Mais il existe également un autre type de moteur : le moteur roue arrière. Ce dernier offre une sensation plus importante de propulsion et il est beaucoup moins intéressant.

Je recommande les VTT électriques à tous ceux qui aiment s’entrainer en montagne ou sur des parcours vraiment difficiles.

Si vous désirez des informations sur le vélo que j’ai utilisé, je vous invite à aller sur cette page. Vous y découvrirez toutes ses caractéristiques et des photos.