jcvd-drogue

Depuis longtemps encensé, constamment daubé, néanmoins admiré grâce à ses rôles agressifs ainsi que ses discours cultes, Jean Claude Van Damme ou JCVD semble s’être évaporé. Mais qu’en est-il de la légende du film d’action et de ses problèmes d’addiction à la drogue ?

A propos de Jean Claude Van Damme :

Né en Belgique, Jean Claude Van Damme est sacré Mr Belgium à cause de sa musculature. C’est grâce à cela qu’il est devenu célèbre dans son pays natal. Sa carrière en tant qu’acteur débute aux Etats-Unis. Agé de 22 ans, sans argent, il arrive à captiver l’œil de la grande star de film d’action Chuck Norris. C’est en 1988 que l’acteur est révélé par Newt Arnold dans son long-métrage qui s’intitule « Bloosport », Jean Claude Van Damme débute alors un chemin éclatant. Les années 90 sont pour lui une période de succès, il apparait dans tous les films d’art-martiaux, ainsi il est devenu une vrai star dans la catégorie, principalement sélectionné pour des long-métrages direct-to-vidéo dont il interprète des personnages de méchants des pays orientaux. A son apogée, Jean Claude Van Damme s’amuse à jouer les provocateurs et agitateurs au Festival de Cannes en 1992. Une dizaine d’années après son avènement, la star plonge dans la drogue, du coup sa santé et sa forme physique en paye le prix fort. C’est la contrepartie de la célébrité pour cet immuable optimiste.

drogue-jcvd

La drogue et Jean Claude Van Damme :

C’est vers la fin des années 90 que la carrière de l’acteur prend une autre tournure. La perception de Jean Claude Van Damme est obscurcit, particulièrement par sa consommation de drogue. C’est alors qu’il suit un traitement de cure de désintoxication pour améliorer sa santé. Ses monologues transcendants lui coûtent d’être nargué par les médias.

C’est en 2008 qu’il fait son come-back sur l’écran avec JVCD à l’affiche, un film de Mabrouk El Mechri. Ce long-métrage exceptionnel et amplement particulier, Jean Claude Van Damme paraît sous un autre jour. Ce grand retour lui permet de rebondir suite à plusieurs années de néant dans sa carrière d’acteur. Bien que sa vie privée et sa carrière soient morcelées de revers et d’échec, celui que l’on surnomme les muscles de Bruxelles a toujours préservé son cœur de bambin. En plus de son savoir-faire irréfutable des arts-martiaux ainsi que son don d’acteur qui est fréquemment contesté, sa loyauté et sa gentillesse font que ses fans lui sont toujours fidèles. C’est d’ailleurs au nom de la grande amitié entretenue entre Chuck Norris et l’acteur, que ce dernier décide d’accepter de participer au deuxième opus du film « Expandables ». JVCD a aussi pris part à une émission de télé-réalité dont il est l’acteur principal : « Sur les traces de Jean- Claude Van Damme », mais cela n’a vraiment pas touché les spectateurs. Selon certains qui se sont déplacés pour voir « JVCD » lors de sa sortie en salle ont constaté qu’il y avait une sensation de déjà-vu.

Bref, à ce qu’il paraît, l’acteur a déclaré publiquement qu’il ne touchait plus à la drogue, alors, espérons que ce soit pour de bon.